Leçon

Comprendre le trading sur marge

Le trading sur marge fait référence à la pratique consistant à utiliser le capital emprunté à un courtier pour négocier un actif financier. Le capital sert de garantie pour un prêt effectif du courtier. En cas de perte, le courtier peut effectuer un « appel de marge » en clôturant les transactions ouvertes sans le consentement préalable du trader/client.

Avec , tous les clients ont la garantie que leurs comptes ne peuvent pas tomber en dessous de zéro. Tous les appels de marge sont effectués automatiquement via MetaTrader conformément à nos conditions de trading.

Surtout, la marge désignée ne constitue pas un coût ou des frais – il s’agit simplement d’une partie du solde du compte du client qui est mise de côté à des fins de trading.

La marge en pratique

Les opérations de trading peuvent se faire de plusieurs manières, avec une variété d’objectifs, d’attentes et de résultats. Certains traders choisissent de spéculer à court terme, d’autres cherchent à investir à long terme.
Faisant principalement partie du trading spéculatif, le trading sur marge, également appelé « effet de levier », joue un rôle énorme dans la stratégie d’un trader.

L’effet de levier a permis à des particuliers de spéculer sur les marchés financiers, même avec des niveaux de financement relativement faibles. Il n’y a pas si longtemps, seules des firmes spécialisées ou des particuliers extrêmement riches pouvaient spéculer sur les mouvements des devises, des actions et des matières premières. Ce n’est plus le cas.

L’effet de levier a permis à des particuliers de spéculer sur les marchés financiers, même avec des niveaux de financement relativement faibles. Un trader qui souhaite négocier 100 000 $ en monnaie nominale avec une exigence de marge de 1 % devrait déposer 1 000 $ tandis que les 99 % restants sont fournis par le courtier. Dans un compte de trading sur marge, les 1 000 $ servent de dépôt de garantie.

Comment fonctionne l’effet de levier dans la pratique

Supposons qu’un nouveau compte de trading soit ouvert et approvisionné avec 500 $. Supposons également que l’exigence de marge soit de 1 %, soit un effet de levier de 100:1.

Grâce à l’effet de levier, les comptes de trading sur marge permettent aux traders d’augmenter artificiellement le pouvoir d’achat de leur dépôt initial au point que le dépôt initial de 500 $ se rapproche de 50 000 $ (effet de levier de 100:1) lors du placement d’un trade. Cela signifie que le trader peut potentiellement acheter ou vendre environ 50 000 $ en monnaie nominale.

Supposons que le trader décide d’acheter 0,1 lot (10 000 $) en GBP/USD au prix de 1,5000. Cela utiliserait jusqu’à 20 % de la capacité de marge totale du trader et signifierait que le trader gagne (ou perd) près de 1 $ pour chaque pip de l’action des prix.

Si la paire GBP/USD devait passer de 1,5000 à 1,5100 (un mouvement de 100 pips), le trade générerait un profit de 100 $. À l’inverse, si la paire GBP/USD passe de 1,5000 à 1,49000, la transaction générerait une perte de 100 $.

Avertissement concernant l’effet de levier

L’effet de levier amplifie les résultats de vos trades, ce qui signifie que les comptes de trading sur marge sont une arme à double tranchant : un outil qui peut fournir des résultats à la fois favorables et défavorables, en fonction de la prudence du trader.

Compte tenu de cela, il est important de comprendre que l’effet de levier, en soi, n’est pas un problème pour le trader débutant, mais sa mauvaise utilisation par rapport au solde de son compte peut être problématique.

L’effet de levier amplifie les résultats, mais la plupart des débutants préfèrent penser aux gains potentiels amplifiés plutôt qu’aux pertes potentielles amplifiées.

C’est là la nature humaine, après tout, mais cette propension au risque doit être impérativement gérée pour garantir une approche disciplinée de la prise de risque. L’effet de levier ne doit être utilisé que dans la mesure où il ne dépasse pas les limites de risque de base de votre stratégie de trading.